Une politique handicap engageante

Le handicap n’est plus un obstacle

Nous avons conclu un accord de branche pour l’ensemble des Caisses d’Epargne prévoyant la mise en œuvre des engagements suivants.

  • Accueillir et intégrer les personnes en situation de handicap.
  • Favoriser le maintien dans l’emploi et accompagner l’évolution professionnelle des personnes en situation de handicap.
  • S’ouvrir à la différence :
    – dynamiser les partenariats avec les acteurs impliqués du handicap, les associations et le milieu protégé ;
    – favoriser l’acceptation du handicap par la formation et la sensibilisation de tous les collaborateurs.

Ces engagements se traduisent par des actions concrètes au sein du réseau.

Maintien dans l’emploi des collaborateurs handicapés et gestion de leur carrière

Selon les besoins et sur prescription du médecin du travail, des aménagements peuvent être mis en place au bénéfice du collaborateur handicapé. Chaque situation est unique et fait l’objet d’une analyse concertée pour identifier les mesures les plus appropriées : adaptation du matériel, aménagement du poste de travail, gestion des transports domicile-travail, adaptation de l’organisation du travail ou des horaires. Afin que le handicap ne constitue pas un frein à l’évolution professionnelle, l’accord prévoit également des mesures pour faciliter l’accès à la formation des personnes en situation de handicap et la gestion de leur carrière : adaptation des contenus pédagogiques, formation spécifique, point carrière avec le gestionnaire RH…

Intégration et insertion des nouveaux travailleurs handicapés

Tous les postes sont réputés ouverts aux personnes handicapées, qui bénéficient du même dispositif d’intégration que les autres collaborateurs. Toutefois, des dispositions particulières peuvent être prises, par exemple pour adapter le poste de travail. Au cours des premiers mois, un suivi renforcé est mis en place pour donner toutes ses chances au nouvel arrivant. Les équipes d’accueil suivent également une formation particulière.

Aides à la personne

Des aides individuelles peuvent être accordées en complément des dispositifs existants (Agefiph, prévoyance, aide publique…), pour financer par exemple le renouvellement d’un appareillage ou d’un fauteuil, le permis de conduire, l’adaptation ou l’acquisition du véhicule…

Formation des jeunes handicapés

L’alternance, l’accueil de stagiaires et les relations de partenariat avec les écoles contribuent activement à former des jeunes en situation de handicap.

Développement du recours aux secteurs protégés

Nos entreprises font de plus en plus appel au secteur du travail adapté pour l’achat d’une grande variété de prestations : nettoyage des automates bancaires, numérisation, vidéocodage de chèques, création et impression de documents, signalétique, vitrophanie, marquage et logistique d’objets promotionnels…

VIDEO EN COURS : Des métiers ouverts à tous

TRANSCRIPTION TEXTUELLE DE LA VIDEO : Des métiers ouverts à tous